E-LEARNING

Composante de la transformation digitale

Le coronavirus a été un catalyseur pour l’apprentissage digital, et l’e-learning fait désormais partie de la nouvelle normalité. Un constat qui n’a pas échappé à UNI-Learning, le créateur de FLOWSPARKS®, un logiciel de formation au succès planétaire.

La crise favorise l’apprentissage digital

“La crise du coronavirus a encore plus accéléré notre croissance”, confie Guy Herregodts, le CEO d’UNI-Learning. “Les entreprises qui envisageaient de recourir à notre plateforme ont à présent franchi le pas. Elles proposent toutes sortes de formations, dont les plus populaires sont consacrées à l’intégration des nouveaux collaborateurs, à la sécurité et à la conformité.”

Les formations en ligne sont efficaces

L’e-learning s’inscrit dans la logique de la transformation digitale. “Organiser des formations dans des salles de classe demande énormément de temps et représente un travail énorme”, précise Guy. “L’e-learning classique avait déjà changé la donne. Les formations en ligne sont beaucoup plus efficaces, car les participants ne doivent plus se rendre à tel ou tel endroit à une heure bien précise. À présent, les entreprises et les organisations peuvent recourir au modèle Software-as-a-Service (SaaS) de FLOWSPARKS® pour créer elles-mêmes des formations intuitives et interactives personnalisées. Selon moi, ce n’est donc que maintenant que nous pouvons vraiment parler de disruption.”

GUY HERREGODTS CEO d’UNI-Learning


E-learning chez Proximus

Il y a cinq ans, Proximus a lancé ‘Make your own digital learning’. “Nous encourageons nos collaborateurs à créer eux-mêmes des modules de formation à l’aide d’un logiciel tout simple”, explique Jan Neels, Digital Learning Specialist chez Proximus. “Bien que basiques en apparence, ces modules ont prouvé qu’ils apportaient une énorme valeur ajoutée à nos équipes. FLOWSPARKS® a fait passer l’e-learning à la vitesse supérieure. Diverses fonctionnalités, dont le quiz et les possibilités de certification, contribuent à un meilleur ancrage des connaissances.” “Nous utilisons par exemple l’e-learning pour former les collaborateurs de notre call center ou pour développer les connaissances de nos commerciaux. Avant, le contenu digital complétait les formations traditionnelles. À l’avenir, ce sera selon moi l’inverse : l’e-learning servira de base, et une session en présentiel viendra s’y ajouter.”

Lancée en 2017 par UNI-Learning, la plateforme FLOWSPARKS® permet aux entreprises et aux administrations de créer, de gérer, de diffuser et de modifier facilement elles-mêmes des formations digitales et de se faire accompagner si elles le souhaitent.

En cinq ans, le nombre de sessions d’apprentissage digital réalisées par les collaborateurs de Proximus est passé d’une trentaine par an à un peu plus de 300. Mi-2020, le compteur était déjà à 449.


Cinq règles d’or pour votre formation en ligne


GARANTISSEZ UN CERTAIN NIVEAU D’INTERACTIVITÉ

Faites en sorte que les participants jouent un rôle actif, en leur proposant un quiz, par exemple.

NE VOUS ÉLOIGNEZ PAS TROP DU MESSAGE CLÉ

Posez-vous la question suivante : si le participant ne devait retenir qu’une seule chose, ce serait quoi ?

ASSUREZ-VOUS QUE TOUT EST CLAIR

Évitez de présenter les choses de façon trop compliquée. Si votre grand-mère comprend le message, vous n’avez pas de soucis à vous faire.

JOUEZ LA CARTE DE L’IDENTIFICATION

Laissez la parole aux membres de votre organisation. S’ils parviennent à s’identifier, ils soutiendront davantage votre projet.

ÉVITEZ LE PERFECTIONNISME

Un e-learning peut parfois comporter de petites lacunes. Mieux vaut une formation pleine de spontanéité qu’une présentation trop scolaire.

Plan de formation pour le vivier de talents de votre entreprise

Jan Van Accoleyen, Chief HR Officer de Proximus travaille avec un vaste plan de formation interne, basé sur trois éléments :

1. L'UPSKILLING

Chacun peut élargir ses connaissances et compétences.

2. LE RESKILLING

Les collaborateurs ont la possibilité de se reconvertir. Nous avons beaucoup de postes vacants dans des domaines comme le marketing digital, l’ingénierie des données et la sécurité. Pour les combler, nous recrutons et nous proposons à nos collaborateurs de changer de fonction grâce au reskilling.

3. DES CONNAISSANCES DIGITALES DE BASE POUR TOUS LES COLLABORATEURS

Les employés administratifs, les techniciens, les commerciaux et les agents du call center.

“KPMG ABORDE SES BESOINS EN PROFILS SPÉCIFIQUES AUTREMENT. NOUS DÉVELOPPONS NOTRE ORGANISATION POUR APPRENDRE DE NOTRE EXPÉRIENCE ET OFFRIR A NOS COLLABORATEURS UN CADRE INSPIRANT QUI SOUTIENT LEUR FORMATION.”

Tania Pittoors, Head of People & Change chez KPMG

image

COMMENT ENCOURAGER LA COLLABORATION DIGITALE ?