UN AUTRE REGARD

Dilemme du mois

Communiquer sur le passage au numérique avec les équipes : pas à pas ou totale transparence ?

"Nous traversons une période de turbulences, où le numérique est la nouvelle norme, et où la disruption secoue tous les secteurs." Cette phrase pourrait être une parfaite introduction pour un article de presse, un rapport de gestion, ou une communication interne sur la transformation digitale et le passage au numérique. Bien sûr, même si elle est correcte en soi, son côté holistique la rend trop générique pour être perçue comme une approche personnalisée par vos parties prenantes. Le pourquoi avant tout Tout d'abord, il est crucial d'expliquer pourquoi le changement est nécessaire, et pourquoi il faut qu'il ait lieu maintenant, sans verser dans le drame au risque de créer un malaise par rapport au résultat visé. L'implication des équipes doit être une priorité, la transparence sur les conséquences de l'implémentation de nouvelles technologies pour les personnes et leur quotidien devant être totale. Une rhétorique défensive, se limitant à des thèmes tels que l’évolution des conditions de marché, la pression concurrentielle, ou tout autre facteur externe, n'accroche pas. Les effets secondaires ensuite Ensuite, il est essentiel d'expliquer à quoi ressemblera demain concrètement. Parlez des avantages, mais aussi des effets secondaires de l'implémentation de nouveaux processus digitaux pour leurs futurs utilisateurs. Si la plupart des programmes visent à influencer positivement l'expérience du client et à faciliter la vie de vos collaborateurs, le passage au numérique reste un changement comme un autre. La gestion de ce processus global doit aussi être prise en considération. La transparence stimule l'innovation Une fois que les équipes ont compris la nécessité et les implications du changement, il est temps de les embarquer dans une belle aventure qui les mènera vers la nouvelle norme. Croyez-moi, si votre approche est bonne et que la transparence est totale, vous créerez un élan d'innovation multigénérationnel envers la concrétisation du changement. Un processus que vous devrez nourrir et encourager afin d'amplifier l'innovation digitale à travers toute l'organisation. L'humain d'abord D'un point de vue humain, réussir une transformation digitale n'est pas si complexe. En même temps, nous travaillons tous dans des entreprises dirigées par des humains. Il est donc essentiel de commencer par le volet humain du digital. Autrement, même l'implémentation des technologies les plus avancées est vouée à l'échec. Maintenant que vous connaissez les écueils, je vous souhaite une bonne traversée.

JAN SONCK a étudié l'IT au Erasmus College de Bruxelles. Il rejoint Proximus en 2000 et travaille notamment dans le marketing et le développement de marchés verticaux. Depuis 2019, il est Strategy Manager.