PAROLE AU CEO

Avec la fibre et la 5G, Proximus construit l’écosystème digital de demain

À la tête de Proximus depuis décembre 2019, Guillaume Boutin présente son plan stratégique #inspire2022. Une stratégie qui ambitionne de positionner Proximus comme la référence parmi les opérateurs européens.

Quelles sont les grandes lignes de votre plan #inspire2022 ? Guillaume Boutin : “#inspire2022 est le plan stratégique qui a pour ambition de positionner Proximus en tant que référence européenne des réseaux de nouvelle génération. Cette stratégie repose sur un plan d’investissements importants dans les infrastructures et les nouvelles technologies. À ce titre, le déploiement accéléré, et en parallèle, de la fibre et de la 5G est une priorité absolue car le rôle de Proximus est de contribuer, de manière proactive, au développement d’une Belgique numérique et prospère tant pour nos clients B2B que B2C. “#inspire2022 vise également un retour à la croissance pour Proximus, dès 2022, en s’appuyant sur des partenariats stratégiques forts comme celui, par exemple, que nous venons de nouer avec Microsoft. Au sein de cet écosystème vertueux, la satisfaction de nos clients reste évidemment notre priorité. La volonté de Proximus est dêtre rester toujours pertinent aux yeux de ses clients en leur proposant les solutions les plus innovantes pour répondre à leurs besoins spécifiques. Enfin, les grandes évolutions qui découleront de cette nouvelle stratégie seront en phase avec la société d’aujourd’hui." Concrètement, quels vont être les grands projets déployés dans le cadre de ce plan stratégique ? Guillaume : “Le déploiement accéléré de la fibre et de la 5G est véritablement la pierre angulaire de notre stratégie. La fibre et la 5G sont intimement liées pour construire l’operating system de l’économie de demain et ce pour deux raisons. D’abord grâce à un taux de latence très bas et, ensuite, ce sont les deux seuls réseaux qui vont permettre de ‘slicer’, c’est-à-dire de segmenter le réseau en fonction des besoins, avec un niveau de qualité et de sécurité élevé. Aujourd’hui, même si nous progressons plus que n’importe quel autre pays dans le développement de la fibre, nous avons un taux de couverture qui est encore en-dessous de la moyenne européenne. Il est extrêmement important d’augmenter rapidement ce taux de couverture. Nous allons accélérer nos investissements de plus d’un milliard d’euros d’ici 2025. Ce montant viendra s’ajouter au milliard annuel que nous investissons déjà. Cet investissement additionnel nous permettra de couvrir près de la moitié du territoire en 2025 soit, environ, 2,5 millions de foyers et d’entreprises.

“En ce qui concerne la 5G, nous voulons maintenir notre leadership mobile. On le sait peu, mais la Belgique est le deuxième meilleur réseau mobile au monde. Grâce à la 5G, nous allons maintenir ces standards de qualité élevés. Nous allons, en outre, renforcer notre capacité de services professionnels dans des domaines clés tels que la cybersécurité, le cloud, l’IoT et l’analyse des données. Chaque trimestre, nous viendrons également avec de nouvelles innovations."

GUILLAUME BOUTIN Ingénieur en télécommunications de formation et également diplômé de HEC Paris, Guillaume Boutin a rejoint Proximus en 2017 en tant Chief Consumer Market Officer après un parcours professionnel varié qui est passé notamment par l’opérateur SFR et Canal+. Il a pris la tête (CEO) de l’entreprise le 1er décembre 2019.


“La fibre et la 5G sont intimement liées pour construire le nouvel operating system de l’économie de demain.”
Guillaume Boutin

Microsoft et edge computing

Ces évolutions sont particulièrement importantes pour les entreprises, les services publics, les hôpitaux… Guillaume : “Nous avons en effet une grande ambition pour notre segment B2B et nous souhaitons renforcer notre rôle de partenaire privilégié pour la transformation numérique de nos clients. Pour la fibre, nous équipons en priorité les grandes villes, mais aussi les zones d’activité économique et industrielle. Cela concerne les grandes entreprises, les pouvoirs publics, mais aussi les PME. On connaît leur importance dans le tissu économique de notre pays et il est primordial que ces entreprises bénéficient aussi des meilleurs réseaux, c’est notre vision de l’inclusion digitale.” Quelles solutions spécifiques vont-être développées pour ces clients B2B ? Guillaume : “Grâce à notre réseau intégré fibre-5G, nous proposerons des solutions clés en main pour tous nos clients B2B. Des solutions complètement adaptées à leurs besoins. Dans ce cadre, nous avons noué un partenariat stratégique avec Microsoft. Nous sommes un des premiers opérateurs au monde à le faire. Nous allons utiliser l’expérience de Microsoft dans le domaine de l’edge computing en combinant l’excellence de nos réseaux avec la puissance du cloud intelligent de Microsoft.”

“L’edge computing ouvre un champ des possibles incroyable en termes de capacité de calcul pour les entreprises. L’edge computing permet de traiter les données en périphérie du réseau où elles ont été générées. Les entreprises bénéficient ainsi d’un taux de latence réduit, de coûts de connectivité moindres, d’une stabilité renforcée de leur réseau, d’un stockage local de données et, par conséquent, d’une empreinte écologique réduite. À côté de l’edge computing, nous allons également renforcer nos capacités de services professionnels dans des domaines tels que la cybersécurité, le cloud, l’IoT et l’analyse des données. De cette manière, nous fournirons toute la boîte à outils intégrée des services digitaux à nos clients B2B.”

“EN BELGIQUE, NOUS AVONS LE DEUXIEME MEILLEUR RESEAU MOBILE AU MONDE. AVEC LA 5G, NOUS VOULONS RENFORCER CE LEADERSHIP.”

Guillaume Boutin


Avec les partenaires

Vous avez déjà noué quelques partenariats très importants autour de ces nouvelles technologies ? Guillaume : “Le partenariat avec l’aéroport de Bruxelles est un bel exemple de ce que je viens de vous expliquer. Avec notre capacité en IoT, en données, en cybersécurité, en 5G, nous proposons des solutions intégrées qui permettent d’améliorer l’efficacité opérationnelle de l’aéroport, en matière de sécurité, dans le suivi des bagages ou dans la gestion des flux de voyageurs en période d’affluence par exemple. Dans cette transformation digitale de l’aéroport, nous fournissons également l’accès 5G à toutes les zones voyageurs. Nous travaillons également avec le port d’Anvers notamment sur des applications de suivi du trafic maritime et de gestion des containers. Avec Besix, nous discutons à propos du secteur du bâtiment intelligent.” Proximus est donc en train de développer un véritable écosystème ? Guillaume : “La transformation digitale est un gigantesque puzzle et le réseau n’est qu’une pièce de ce puzzle. Proximus, c’est lélément fondamental, mais nous sommes conscients que dans certains domaines l’expertise doit venir de partenaires sûrs et fiables. C’est pourquoi nous avons lancé les ‘Proximus Accelerators’ afin de construire un véritable écosystème de savoirs, de compétences et de techniques pour répondre aux besoins spécifiques de nos clients. Ces partenaires peuvent être de grandes entreprises comme Microsoft mais aussi des start-ups ou des PME avec des spécialisations très pointues.” Le plan #inspire2022 est une nouvelle étape importante dans la transformation entamée par l’entreprise Proximus ? Guillaume : “On ne peut pas nier que l’année 2019 a été difficile et a suscité une grande inquiétude pour notre personnel, mais nous ne prévoyons plus de restructuration dans un avenir proche. Nous devons continuer à moderniser radicalement nos process pour optimiser notre modèle opératoire et travailler de manière plus efficace et intelligente.”

CO₂ positif d’ici 2030

Une place importante est accordée au développement durable dans votre stratégie. Pouvez-vous nous en dire plus ? Guillaume : “Il n’y a pas d’entreprise forte, sans une politique de développement durable et de responsabilité sociétale. Proximus est aujourd’hui neutre en carbone mais nous nous engageons à devenir, avec nos partenaires, ‘carbon net positive’ sans compensation à l’horizon 2030. Nous sommes déjà une référence européenne en la matière mais nous voulons aller encore plus loin. C’est notre mission, notre rôle que de forcer cet objectif grâce à une prise de conscience généralisée au sein de l’entreprise. Mais la responsabilité sociétale de Proximus, elle se manifeste également par l’inclusion digitale. C’est une des priorités de notre politique CSR : nous ne voulons laisser personne sur le bord du chemin de la transformation digitale.”

Le lancement de votre plan stratégique a coïncidé avec le début de la crise du coronavirus. Comment Proximus gère cette crise et ses conséquences ? Guillaume : “On ne peut pas se préparer à ce genre de crise. Notre priorité a été, tout de suite, la santé et la sécurité de tous nos collaborateurs. Dans le même temps, nos équipes se sont mobilisées pour s’assurer que nos réseaux tiennent le coup malgré des pics d’usage jamais vus. Et ils ont tenu. Mais, dans cette crise, la responsabilité et l’engagement de Proximus vont au-delà.”

“Nous avons essayé de nous rendre utiles pour les secteurs critiques en mettant, par exemple, très rapidement en place de la connectivité pour les centres de tri des malades ou en fournissant des laptops et des tablettes pour permettre aux malades de rester en contact avec leurs proches. Nous faisons partie de la taskforce ‘Data against corona’ pour aider le gouvernement à gérer la propagation du virus. Il y aura incontestablement un avant et un après, mais je retiendrai que ce qui fait la différence, c’est l’humain. Les hommes et les femmes de Proximus ont, à leur niveau, fait la différence et cela montre à quel point l’humain est important dans une entreprise technologique.”

“AVEC CETTE CRISE, C’EST LA FIN DU PRAGMATISME EXACERBE. C’EST LE RETOUR DES VISIONS STRATEGIQUES A LONG TERME.”

Guillaume Boutin

1 stratégie, 4 piliers

La stratégie #inspire2022 présentée par Guillaume Boutin, CEO de Proximus, repose sur 4 piliers qui ont pour objectif de positionner Proximus comme opérateur de référence sur la scène européenne.

1


TECHNOLOGIES

L’ambition de Proximus est d’accélérer le déploiement de la fibre et de la 5G. En investissant 1 milliard d’euros en plus du milliard d’euros déjà investi annuellement dans ses infrastructures, Proximus s’engage à construire le meilleur réseau Gigabit de Belgique à l’horizon 2025. En plus de ces réseaux de nouvelles générations, Proximus renforcera ses capacités en edge computing, cybersécurité, cloud, IoT et analyse des données pour faciliter la transformation numérique de ses clients.

2


TRANSFORMATION

Proximus va opérer une mutation de son business model pour devenir un opérateur ‘pure player’ qui offrira toutes les solutions ICT répondant aux besoins spécifiques de ses clients. Cette transformation s’appuie sur une modernisation des process internes pour obtenir une expérience client enrichie et améliorée.

3


CROISSANCE

Grâce à son leadership dans les réseaux, Proximus va renouer avec une croissance rentable d’ici 2022. Ce retour à la croissance repose sur un élargissement de la base clients, des partenariats stratégiques forts (Microsoft, Brussels Airport, Port d’Anvers…) et la création d’un véritable écosystème digital autour de Proximus.

4


DURABILITÉ

L’engagement sociétal est ancré dans l’ADN de Proximus et intégré dans chacune de ses actions. À l’horizon 2030, Proximus sera ‘carbon net positive’ et deviendra une entreprise de l’économie circulaire. Au quotidien, Proximus se donne également comme mission de continuer à favoriser l’éducation digitale, à rendre le digital accessible à tous et à impliquer toutes ses parties prenantes dans ce processus..

PROXIMUS LANCE LE PREMIER RESEAU 5G EN BELGIQUE

LA FIBRE JUSQU’À VOTRE ENTREPRISE

L'EDGE COMPUTING ?